Palerme, rien que le nom fait pâmer d’envie… Mais rien ne vous empêche de transformer vos rêves en réalité. Rappelez-vous : Palerme n’est pas loin et depuis Paris, Nantes, Toulouse et Bordeaux, il y a des vols directs vers cette destination idyllique. Elle figure parmi les plus belles villes siciliennes, et de plus, elle a une captivante histoire à vous raconter… Elle a tout de même 2700 ans d’histoire à son actif ! Mais rien ne vaut d’être sur place et de voir de visu cette beauté mythique et respirer cet air si légendaire. Décidez-vous, vous ne le regretterez point !

Douce Palerme…

Bien sûr, comme toute ville italienne qui se respecte, Palerme a vécu sous une succession de « maîtres » : si elle a été fondée par les Phéniciens, elle s’est trouvée entre les mains des Romains par la suite, puis dans celles des Normands, des Byzantins et des Musulmans, pour finir entre celles des chrétiens. Vous pouvez vous douter du nombre d’édifices somptueux que regorge la ville ! En printemps et en automne, la visite que vous ferez de Palerme se déroulera dans le calme, sous un doux soleil et sans être bousculé par les touristes.

Vivez goulûment Palerme !

Palerme se goûte dès le matin. Au petit-déjeuner, commandez sans crainte une granita avec sa brioche accompagnée d’une glace, à la manière des Siciliens. Puis, jouez les curieux aux marchés traditionnels de Palerme, tels que le marché aux poissons La Vucciria ou le vieux marché Ballarò. Mais surtout, allez admirer les fabuleux monuments emblématiques de Palerme, par exemple sa cathédrale, les catacombes du Couvent des Capucins ou le Palais des Normands. Visitez ensuite le château de Ziza – à explorer de fond en comble – et allez absolument sur le Mont Pellegrino, le plus beau promontoire au monde, dixit Goethe.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>