Même durant les voyages, il faut toujours rester joignable à tout moment. À tout moment, il faut avoir de la batterie que ce soit pour les appareils mobiles que pour les caméras et appareils photos. Certes, dans la voiture, avec le convertisseur 12/220V, il est possible de charger les batteries des appareils mobiles. Le problème se pose quand le voyageur n’a pas accès à son véhicule. Des solutions ? En voici !

Avoir des batteries de rechange

C’est la solution idéale si la batterie est amovible. Actuellement, il existe des batteries standards qui s’adaptent à plusieurs modèles de téléphones et d’appareils photo. Avant de les acheter, il faut toujours les essayer pour avoir de la certitude. Avoir 3 à 4 batteries de rechange pendant un voyage est fortement recommander.

Recharger les batteries autant que possible

En voyage, il faut être prévoyant. Le touriste doit toujours recharger ses batteries toutes les fois où il a accès à l’électricité dans les restaurants, des espaces de jeux, dans les cafés et salons de thé. Cela lui évite de ne plus avoir de batterie lorsqu’il part en balade en forêt ou sur la plage.

Désactiver les fonctions inutiles

Sur les appareils photo comme sur les téléphones mobiles, il y a des fonctions qui consomment beaucoup d’énergie, mais qui ne sont pas indispensables. C’est le cas notamment des écrans LCD et de la connexion WiFi. Pour économiser la batterie, il convient juste de les désactiver pendant les balades. Le touriste peut les réactiver une fois arrivé à l’hôtel.

Utiliser un chargeur autonome

C’est un blog de batterie amovible capable de recharger plusieurs appareils simultanément. Même en pleine randonnée, le touriste peut recharger la batterie de son Smartphone dans son sac à dos. Avec un chargeur autonome, le temps de recharge est identique à une charge classique sur le secteur électrique. Attention, un chargeur autonome ne peut charger un ordinateur portable. En effet, ces types d’appareils sont trop énergivores.

Utiliser un chargeur solaire

Les panneaux doivent être exposés au soleil pendant un certain moment. Le plus souvent, les randonneurs les accrochent sur leur dos. Les cyclistes peuvent les accrocher sur le porte-bagages. Une fois captée par le panneau, l’énergie est stockée dans la batterie-tampon. Le touriste recharge les appareils avec un port USB. Pour les appareils photo, ce sont les modèles compacts qui sont dotés d’un port USB.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>